janvier 2019 | 3 minutes de lecture
Newsroom

Quand on me demande de rédiger un contenu sur un sujet inconnu…

Pollution lumineuse_blog.png
robin-g.jpg
Robin Guillemot
Acquisition Manager

Rédiger des contenus, c’est une chose, rédiger de bons contenus en est une autre, beaucoup plus compliquée. Que l’on travaille en agence : client exigeant, dead line impensables et pour couronner le tout, un sujet sur lequel on n’a aucune connaissance solide ! Ou bien chez l’annonceur avec des objectifs de performance élevés pour chaque contenu.
Pourtant vous avez seulement 1 semaine pour proposer une fiche de cadrage à votre rédacteur qui ne connait pas plus le sujet.

Quelle est la réaction la plus courante lorsque vous devez produire un contenu sur un sujet nouveau ?

Vous allez surement commencer par écrire simplement dans votre moteur de recherche les mots clés qui vous intéressent, regarder les premiers résultats qui ressortent, et vous informer un peu sur le,sujet. Une fois que vous avez investi beaucoup (trop) de temps dans la simple compréhension du sujet, vous allez peut-être rechercher des articles dans les médias que vous connaissez déjà ? Savoir ce qui se dit, et commencer à faire le tri dans les articles. Vous aller ensuite peut-être passer par Google actualité ? L'AFP ? Les sites de veilles ? Les réseaux sociaux ? Ou même demander à vos collègues leur avis, s'ils n'ont pas une solution ?

Oui mais que faire de toutes les informations recueillies ?

Il faut trier les informations pertinentes, segmenter les thèmes, trouver les idées principales ou mieux encore, originales, celles qui intéressent les lecteurs… Afin de fournir un brief clair de qualité ! Et tout cela prend du temps n'est-ce pas ? Surtout qu'il y a toujours le risque de passer à côté de quelque chose ou de mal cerner le sujet.

Ce problème de temps justement ; c'est souvent l'enjeu majeur du quotidien, c'est lui qui fera la différence, associée en plus à la qualité : Toujours plus, plus vite et en mieux

Nous avons cependant une bonne nouvelle, le temps où la perte de temps était à la mode est révolu ! Et tout cela grâce à l'intelligence artificielle capable d'analyser et de trier la data en un clin d'œil 😉

Grâce à notre app Discovery, vous avez toutes les clés en main pour rédiger des contenus sur des sujets nouveaux. On vous montre un exemple ci-dessous :

La pollution lumineuse ça vous parle ? An peu ? Pas vraiment ? Seriez-vous capable de me faire un résumé des meilleurs sujets du moment ou de me sortir une idée d'axe original sur lequel vous pourriez écrire ? Peut-être, mais en combien de temps !?

Voici ce que Léa, une de nos clientes, a pu réaliser grâce à la technologie Synomia.

En tapant les mots clés pollution lumineuse dans l’outil, nous avons grâce à l’analyse des contenus des 100 URL les plus pertinents pu extraire les 100 mots clés ou notions les plus importantes qui sont abordées dans ces pages web.

Seulement 100 ? Oui parce qu’il s’agit de vous faire gagner du temps sans vous submerger d’informations, mais la qualité du rendu n’en pâti pas et ça vous laisse largement de quoi vous inspirer sur le sujet 😉

Une fois les notions extraites vous avez aussi la possibilité de faire des recherches croisées :  sur quels sujets les plus importants vous voulez axer votre recherche : Avec notre exemple nous avons pu chercher les sujets sur les causes de la pollution lumineuse !

Vous vous demandez aussi (ou bien est-ce un sujet sur lequel votre client se questionne) s’il se positionne déjà sur des notions très en vogues en ce moment et évidemment s’il est visible dessus ? Vous avez la possibilité de faire une recherche ciblée en fonction de ce fameux client, s’il possède déjà des articles sur le sujet, il pourra s’agir d’un point de départ à votre réflexion 😉

On s’aperçoit par exemple que plus d’un tiers des sujets qui ressortent sont liés aux causes de la pollution lumineuse. Lumière artificielle, lumière bleue, éclairage urbain, flux lumineux… Si on veut parler pollution lumineuse, il faut en aborder les causes et comment les contrer, ou au moins les contourner. Avec Discovery, on en apprend tout de suite plus sur ces différentes causes grâce à une revue de presse des meilleurs articles issus de médias généralistes et de médias spécialisés. On commence à avoir une bonne idée de comment orienter son contenu et on peut ensuite creuser la cause que l’on veut évoquer en priorité.

Vous avez envie de voir les résultats de l’App Discovery sur l’un de vos sujets du moment ?

J'aimerais une démo gratuite de l'app

Les impacts de la pollution lumineuse sur la façon dont l’Homme évolue dans son environnement est également un thème qui ressort. Plus inattendu, il va nous permettre de diversifier nos approches pour aborder le sujet sous des angles originaux. Il est notamment possible d’axer son contenu sur la dégradation du ciel nocturne, la baisse de visibilité des étoiles ou du cauchemar que représente la lumière pour les animaux nocturnes.

En combien de temps ? 10 ….. minutes pour obtenir les résultats, et 20 minutes pour les analyser 😊

Avec cet outil vous avez la possibilité de créer une revue de presse contextualisée sur les sujets les plus compliqués (ou simples) en un rien de temps. Une semaine c’est plutôt large non ?

Sinon, pour en savoir plus, vous pouvez également consulter notre use case juste ici :

Je consulte le use case