juin 2018 | 3 minutes de lecture
Newsroom

[Parlons IAgency] #4: Vous êtes un caporal stratégique

banniere-IAgency_blog.jpg
nicolas-a.jpg
Nicolas André
Partner

Les agences sont aujourd’hui contraintes de proposer sans cesse à leurs clients des idées nouvelles, activables rapidement et avec l’assurance du succès. Pour accélérer leur processus d’idéation et de prise de décision, les agences peuvent (et doivent) être assistées par des outils d'intelligence artificielle et d'analyse de données.

Vous c'est le chef de projet en agence ou le super directeur client polyvalent qui joue désormais un rôle décisif dans les processus de prise de décision des agences modernes.

Le caporal stratégique c'est une notion bien connue (ou pas) inventée par le Général Krulak pour désigner le rôle décisif que joue désormais le fantassin dans la guerre moderne.

Une décision stratégique c'est une décision dont l'implication peut être irrévocable et faire basculer dans un sens comme dans l'autre la situation.

Et le point commun entre le chef de projet en agence et le caporal stratégique c'est ce moment de pivot, le management du "tipping point". Le tipping point en agence vous le vivez tous les jours, voire plusieurs fois par jour, et le stratège en temps réel c'est vous.

Chef de projet, directeur de clientèle, Community manager, créatifs, vous êtes tous hyper responsabilisés et vous devez faire preuve d'initiative car vous êtes désormais des "pivots" en puissance.

Brainworkers :

C'est une bonne nouvelle parce que vous aimez travailler en agence pour cette raison : trouver des idées, avoir un avis qui compte, vous sentir libres et autonomes (cf le premier baromètre sur le travail en agence de communication réalisé en juillet 2017 par la AACC en partenariat avec Stratégies).

De fait tous les collaborateurs en agence sont des brainworkers, du stagiaire aux chefs de projet en passant par le planneur, vous êtes tous des travailleurs de la connaissance et des esprits à idées. Peu importe votre métier ou expertise, vous évoluez désormais dans un monde en réseau, connecté, une économie sémantique ou l’information est la clef.

Ok tout ça vous savez.

Et vous savez aussi que cette information est expansive et rend aujourd'hui difficile votre travail de connaissance. D’un côté des masses de data qui foncent sur vous chaque jour et sur vos environnements de travail et de l’autre pour les dompter vous brandissez Excel et Google car depuis 30 ans et 20 ans nous n’avons finalement pas trouver mieux en matière d’outils d'aide à la connaissance.

 

Du silex digital ou l’étoile de la mort :

C’est un peu l’impression que les agences peuvent avoir quand elles cherchent autour d’elles des solutions et des technologies adaptées à leur quotidien.

Première solution le silex digital. Pas de solutions technologiques mais les moyens du bord et beaucoup d’astuce. Petit arrêt sur image pour bien se rendre compte. Le brief tombe, premier réflexe : Google pour creuser, approfondir, trouver l'article graal, le pdf génial oublié qu'il suffit de ramasser, le SlideShare sacré qui va tout révéler.

Avance rapide pour voir si dans la chasse à l'Insight la majorité des agences sont mieux armées. On plonge dans les forums, on se précipite sur les blogs, on traque le témoignage vrai 100% IRL qui va tout prouver, et à la fin on finit la veille du rendu de la compet par un micro trottoir sauvage pour capter le verbatim qui tue. Exagéré comme exemple ou alors la vraie vie digitale des agences c'est encore trop souvent le doigt mouillé 2.0 ?

A l’opposé l’étoile de la mort. Des solutions technologiques développées en interne, ou bien alors des technologies externes adoptées dans le cadre de partenariat avec des start up ou des éditeurs historiques. Puissantes, innovantes, elles démontrent que les agences prennent au sérieux leur transformation digitale et que leur monde change.

Mais ce sont des technologies lourdes et complexes à mettre en œuvre. Souvent pensées "global" elles peinent à s'adapter au niveau "local". Pire après plusieurs semaines de formation et de test, c'est finalement l’abandon car impossible de consacrer trop de temps à apprendre quand il faut produire et délivrer au quotidien.

Car c'est bien sur ce dernier point le quotidien en agence qu'il y a urgence à trouver des outils, non pas comme une fin en soi mais bien comme un moyen pour venir assister des métiers de plus en plus "stressés".

DÉCOUVRIR UN EXEMPLE CONCRET DES PERFORMANCES DE L'IA EN ENTREPRISE

Pourquoi Parlons IAgency ? Pour expliciter pourquoi et sous quelles conditions l'IA va aider le monde des agences à traverser la période de crise actuelle

VOUS SOUHAITEZ EN SAVOIR PLUS SUR NOTRE TECHNOLOGIE ET NOTRE ANALYSE ?

NOUS CONTACTER POUR EN SAVOIR PLUS

Suggestion d'articles

Newsroom
août 2013 | 1 minute de lecture
Newsroom
février 2015 | 1 minute de lecture
Newsroom
novembre 2015 | 1 minute de lecture