juillet 2014 | 5 minutes de lecture
Newsroom

Résumé de la conférence Media Aces avec Synomia, le 19 juin 2014: Connaissance client et Réseaux sociaux

logo-media-aces.jpg
robin-g.jpg
Robin Guillemot
Acquisition Manager

La conférence Media Aces s'est tenue jeudi 19 juin 2014, à l'ESG Management School, à Paris. De grands groupes comme France Télévisions, France Télécom, Alcatel Lucent, Visibrain, Cyberland et Arkopharma ainsi que Synomia ont répondu présent au rendez-vous fixé par Hervé Kabla, Directeur Général de Be Angels.

L'événement a accueilli 150 participants au profil varié, parmi eux des professionnels du digital, des directeurs de communication et marketing, des consultants, des journalistes et des étudiants. Le colloque était axé autour des grandes problématiques du Big Data: la connaissance client et l'utilisation des réseaux sociaux.

La conférence s'est ouverte sur ce constat: la voix du client est devenue un moteur de personnalisation, un avantage concurrentiel et un véritable facteur de succès et de différenciation pour les entreprises. De nouveaux enjeux majeurs auxquels les entreprises et ses acteurs sont confrontés. Dans un contexte de transformation numérique, les entités doivent donc développer une nouvelle approche stratégique et rationalisée afin de prioriser leurs actions digitales.

Antonio Grigolini, Directeur des programmes et social TV chez France Télévisions, nous explique que France Télévisions a pris conscience de l'influence de la connaissance client et de l'impact des réseaux sociaux dans l'élaboration de la stratégie et du pilotage de la performance de l'entreprise. En effet, 67% des internautes donnent leur avis, 90% se fient aux commentaires sur le web, 78% sont inscrits sur un réseau social.

 

Les téléspectateurs de France Télévisions génèrent 25 millions de données qualitatives et quantitatives via les réseaux sociaux au sein desquels nous pouvons déterminer les grandes tendances mais aussi des tendances émergentes ou encore des événements ponctuels tels que des good buzz et des bad buzz. Il est primordial de construire une relation personnalisée basée sur l’écoute client, la confiance et la connaissance.

Mais il ne suffit pas uniquement de mettre la connaissance client au profit d’une stratégie rationalisée, précise Thierry Berthier de Cyberland qui lutte contre les attaques cyber-terroristes en s’appuyant sur l’analyse prédictive qui permet de prévoir avec précision le comportement des internautes, de l’intention d’achat jusqu’à l’intention de commettre un acte criminel et ainsi d’anticiper les futures menaces.

Lors de la conférence, Jérôme Gast, Digital Marketing Manager d'Arkopharma, a souhaité répondre à l'interrogation "Comment utiliser les réseaux sociaux pour hiérarchiser ses actions digitales?". Question sur laquelle Arkopharma s'est penchée avec Synomia, grâce à sa capacité à caractériser l'offre et la demande des consommateurs et dans le cadre d'une mission, d'une part, de déploiement opérationnel des actions digitales autour du territoire de marque du laboratoire pharmaceutique et d'autre part, de pilotage de sa performance en mobilisant l'ensemble de ses départements afin d'investir de nouveaux marchés porteurs.

Jérôme Gast souligne que grâce à l’écoute client et à l’exploitation des données non structurées, Synomia a analysé et traité 30 000 conversations sur les forums autour des grandes problématiques liées au domaine de la santé, afin de dégager et de hiérarchiser les axes prioritaires. 

Puis en tirant parti de son analyse syntaxique et de ses outils (cartographie), l’agence conseil a pu développer une approche stratégique rationalisée, ciblée et personnalisée en lien avec l’écosystème d’Arkopharma. Maurice Ndiaye, associé et Directeur du Développement chez Synomia, spécifie qu’il est nécessaire de contourner les cinq enjeux pour rendre les données non structurées opérantes : exhaustivité, ambigüité, signaux faibles, volumétrie et bruit. 

Jérôme Gast a réaffirmé sa satisfaction dans ce partenariat fructueux,  qui a abouti à une nouvelle mission : la mise en œuvre d’une stratégie de veille autour du territoire de marque d’Arkopharma permettant ainsi de détecter les nouvelles tendances, de déceler les signaux faibles et d’anticiper le comportement des consommateurs. 

Suggestion d'articles

Newsroom
août 2013 | 1 minute de lecture
Newsroom
février 2015 | 1 minute de lecture
Newsroom
novembre 2015 | 1 minute de lecture