avril 2018 | 2 minutes de lecture
Newsroom

[extract] Comment répondre à un pitch d'agence sur la domotique

banniere_blog.png
aurore.jpg
Aurore Legentil
Brand Manager

Dans un contexte où les agences doivent répondre toujours plus vite à leurs pitchs, et faire face à des questions de plus en plus sophistiquées, comment l'IA peut-elle les assister ?
Découvrez comment notre assistant professionnel a pu aider une agence à répondre à un pitch sur la domotique en facilitant la recherche d'informations, l'identification d'insights opérants et in fine les processus de prise de décision.
Tribune à découvrir en intégralité sur Siècle Digital.

Chaque jour, les agences de communication répondent à de nombreux pitchs. A l’ère de l’IA, la réponse à ces pitchs se voit facilitée grâce à une détection simplifiée des nouveaux usages…

Etudions alors le cas d’un pitch agence ayant sollicité une IA : l’assistant professionnel SaaS de Synomia. Ce dernier permet d’apporter une réponse objectivée par la donnée via plusieurs scénarios applicatifs et donc d’améliorer les processus de prise de décision.

Dans ce cadre, il a été possible de mettre en avant les thématiques abordées par les internautes autour d’un sujet donné. Ici, la détection d’usages liés à la domotique (à savoir la fameuse « maison connectée » et ses objets).

Plutôt qu'une domotique unifiée, des usages augmentés

Au vu des thématiques identifiées par les algorithmes de Synomia, il semble évident que la notion de domotique se traduit plutôt en une multiplicité de besoins et ainsi d’usages, chacun augmenté par des objets connectés.

Retrouvons alors un exemple de macro-sujet détecté:

L'écologie / économie

16,8% des internautes mentionnent des dispositifs connectés au sein de leur domicile à vocation d’économie d’énergie. Parmi les objets les plus mentionnés, on retrouve le robinet connecté, le chauffage connecté, le ballon d’eau chaude connecté…

A découvrir dans l'article complet, d'autres focus sur les thèmes du bien-être et de la sécurité.

Le mythe de la maison connectée : une réalité pour une poignée d’internautes

Il s’agit là d'un autre enseignement majeur : seules 0,8% des conversations traitent de cette thématique. De plus, chaque canal de discussion est caractérisé par une sémantique qui lui est propre. Ainsi, le terme « scénario » semble principalement employé sur Amazon alors que, sur Twitter, le terme « maison connectée » récolte presque 3000 mentions.

Au sein des discussions, on trouve donc différents usages vis-à-vis desquels les échanges démontrent une maturité importante de la part des consommateurs, ainsi qu’une existence plus limitée de la notion d’interconnexion d’objets.

A découvrir dans l'article complet quelles sont les marques mentionnées par les internautes

Vous souhaitez en savoir plus sur notre technologie et notre analyse 

Tribune co-signée par Pierre Faucheux, Data Planner et Nicolas André, Partner Synomia

Suggestion d'articles

Newsroom
août 2013 | 1 minute de lecture
Newsroom
février 2015 | 1 minute de lecture
Newsroom
novembre 2015 | 1 minute de lecture