novembre 2014 | 10 minutes de lecture
L'IA au quotidien

Analyse de données : une aide précieuse à la rédaction du cahier des charges

image_article_maurice_ndiaye.PNG
maurice-n.jpg
Maurice Ndiaye
Partner

Le lancement d'un projet nécessite toujours en amont la création d'un cahier des charges. Pour rédiger ce document de travail incontournable dans la conduite d'un projet, les différents acteurs doivent s'appuyer sur l'analyse de données à grande échelle. Découvrez comment.

Ce qui suit est un résumé de la tribune de Maurice Ndiaye publiée dans le Journal du Net. Pour consulter la version complète, cliquez ici.

Document de travail primordial dans l'execution d'un projet et véritable outil de dialogue, le cahier des charges facilite l'atteinte des objectifs et permet de s'assurer d'un consensus en interne et auprès des clients. Pour cela, le cahier des charges fonctionnel (CDC) doit présenter un diagnostic précis de la situation qui conduit à solliciter un prestataire afin d'évaluer l'adéquation entre la réponse du titulaire et les besoins exprimés.

Pour une prise de décision éclairée il est nécessaire :

- D'analyser de manière qualitative et quantitative le projet dans son ensemble

- De s'appuyer sur une analyse des données, et en particulier des données non structurées.

 

Quels sont alors les avantages d'un cahier des charges rédigé sur la base d'une analyse de données non structurées ?

- Comprendre les enjeux auxquels le commanditaire est confronté, selon des critères objectifs

- Gagner du temps

 

Le cahier des charges appuyé par la data, pour quels projets?

- Elaborer sa veille technologique

- Identifier ses cibles de communication

- Refondre un site web

- Gérer l'animation éditoriale

- Mettre en place une stratégie d'e-influence ou de marque

Quel que soit le cas de figure, l'analyse de la data non structurée permettra d'obtenir une réponse adaptée.

Vous souhaitez en savoir plus sur notre technologie et notre analyse ?

Nous contacter pour en savoir plus

Suggestion d'articles

L'IA au quotidien
août 2016 | 1 minute de lecture
L'IA au quotidien
octobre 2016 | 2 minutes de lecture
L'IA au quotidien
décembre 2016 | 3 minutes de lecture