juin 2014 | 12 minutes de lecture
Newsroom

AACC Project Start Up Saison 1: Retour sur Data Refinery, un pari réussi

Future en Seine.png
robin-g.jpg
Robin Guillemot
Acquisition Manager

A l’occasion du Festival Futur en Seine, qui s’est tenu du jeudi 12 au vendredi 13 juin au CNAM, à Paris, l’AACC et Cap Digital, initiateurs du concours AACC Project Start Up, ont décidé de mettre à l’honneur les lauréats de la saison précédente.
Maurice Ndiaye, Associé et Directeur du Développement chez Synomia, s’est prêté au jeu et est revenu sur la collaboration réussie de TBWA Corporate et Synomia, ayant mené à la création de Datarefinery.

« Avec TBWA Corporate, nous avions de quoi constituer une véritable offre. » souligne Maurice Ndiaye, lors de la conférence Futur en Seine, vendredi 13 juin. Data Refinery est né de la rencontre de ces deux expertises, la communication et l'analyse des données.

Un pari ambitieux qui  a su porter ses fruits. D’une part, la volonté de TBWA Corporate de se différencier sur le marché de la communication et de rationaliser ses recommandations sur tous les flux d’informations disponibles permettant ainsi de s’armer face à la montée de la Big Data et d’autre part, Synomia, qui aspirait à pouvoir mettre en œuvre son savoir faire de caractérisation de l’offre et de la demande des consommateurs en s’appuyant sur l’important réseau de l’agence de communication partenaire.

Cette collaboration a conduit à la réalisation de nombreux projets sur des secteurs variés (positionnement de marque ou stratégie RH) avec des groupes du CAC40 (AXA, EDF…), des acteurs des services publics et des PME, en quête d’une expertise confirmée et minutieuse, en mesure de répondre à un fort besoin de structurations méthodologiques. Data Refinery a notamment mené des missions auprès d’AXA : Le pitch : identifier les lieux de conversation digitaux des internautes, réaliser un audit sémantique de visibilité des contenus digitaux, délivrer des recommandations sur la stratégie de contenu pour améliorer le référencement naturel du site web et optimiser les campagnes Adwords. Le résultat : une forte évolution de la performance de l’entreprise et un repositionnement stratégique de son activité.

La spécificité de Data Refinery est de mettre l’analyse des données quali récoltées sur le web (verbatim d’enquêtes ou d’études, de conversations sur les réseaux sociaux ou sur les forums, de réclamations clients ou encore de réponses à des questions ouvertes) au service de l’élaboration d’une stratégie de communication corporate rationnalisée, avec une approche ciblée et personnalisée.

Data Refinery dégage les grandes problématiques de l’entreprise et l’accompagne dans le déploiement de ses actions digitales et le pilotage de sa performance. Un double enjeu pour les deux entités : TBWA Corporate endosse le rôle d’intermédiaire et de conseiller auprès des groupes, désireux d’opérer une transformation digitale tandis que Synomia traite, grâce à son analyse syntaxique et à l’intégration d’outils (recherche d’insights, cartographies des écosystèmes, rédactions de contenus…) les données non structurées collectées sur différents supports online et offline, en lien avec les enjeux de positionnement, de communication institutionnelle et de médias du client, et lui soumet des éléments de réflexions portant sur les grands axes stratégiques des zones d’influence.

Telle est la mission qui leur a été assignée il y a maintenant deux ans : créer une véritable offre à forte valeur ajoutée en associant leurs compétences, une mission qui aujourd’hui remplie haut la main et qui n’en finit pas de convaincre de plus en plus d’entreprises désireuses de repenser leur communication corporate de façon disruptive en utilisant la Big Data et les nouvelles technologies d’analyse de données non structurées.

Pour revivre les temps forts de cette conférence, vous pouvez visionner les vidéos ci-dessous qui reprennent point par point l'intervention de Maurice Ndiaye au sujet de l'approche développée par Data Refinery.

Vous souhaitez en savoir plus sur notre technologie et notre analyse ?

Nous contacter pour en savoir plus

Suggestion d'articles

Newsroom
août 2013 | 1 minute de lecture
Newsroom
février 2015 | 1 minute de lecture
Newsroom
novembre 2015 | 1 minute de lecture